Devis gratuit ! cliquez ici pour réduire votre facture d’énergie

Le montant de la prime solaire thermique augmente de près de 70%

Le Gouvernement wallon vient de décider d’augmenter les primes Soltherm. L’arrêté prévoit également un renforcement des conditions d’octroi afin d’assurer la qualité des installations.

Voici en détails les modifications mises en oeuvre par le Gouvernement wallon :

Augmentation des primes pour le solaire thermique

  • Pour les rénovations (installation individuelle jusqu’à 4 m²) : le montant forfaitaire passe de 1.500€ à 2.500€, soit une augmentation de 1.000€, et un montant complémentaire de 200€ par m² supplémentaire (au lieu de 100€/m²) est prévu.
  • Pour les constructions (maisons unifamilliales, installation individuelle jusqu’à 4 m²): le montant forfaitaire passe à 1.500€, soit une augmentation de 1.000€, et un montant complémentaire de 200€ par m² supplémentaire (au lieu de 100€/m²) est également prévu.

Prenons un exemple concret : Si on décide d'installer 5 m² de capteurs solaires thermiques sur une habitation existante, l’aide s’élèvera à 2.700€. Du coup, pour un investissement brut de 5.800€, la prime régionale permettra donc de limiter l’investissement net à 3.100€ (ce à quoi il faut ajouter une réduction annuelle substantielle de sa facture de mazout ou de gaz !). A noter que la prime pour les installations collectives (notamment les maisons de repos et de soin) est maintenue. La prime octroyée s'élève à 1.500€ x le nombre de lits.

Renforcement des conditions d'octroi des primes

L'arrêté du Gouvernement wallon prévoit également de renforcer les conditions d’octroi des primes. L'objectif : sécuriser le candidat investisseur sur la qualité de l’installation réalisée. L’octroi de la prime sera désormais lié à :

  • La réalisation des travaux par un installateur disposant du Certificat QUALIWALL pour le solaire thermique ;
  • L’obligation de joindre au dossier de demande de prime une déclaration de conformité de l‘installation établie sur la base d’un modèle-type de l’administration ;
  • Une offre-type (publié sur le site de l’administration) complétée par l’installateur devra également être jointe au dossier de demande de prime. Cette offre-type, qui était déjà utilisée dans le cadre de la prime Soltherm, devient obligatoire.

Dans le but de simplifier les démarches, les demandeurs faisant appel à une entreprise labellisée NRQUAL SOL (certification en cours de Dauvister) ne devront pas joindre ces éléments au dossier. Cette possibilité restera toutefois à l’appréciation des candidats investisseurs et n’est nullement obligatoire.

Une période transitoire de 6 mois est prévue avant l’application de ces nouvelles conditions. Durant cette période, seul l’agrément de l’installateur Soltherm sera exigé. Cet agrément est lié au suivi d’une formation à l’installation de capteurs solaires thermiques. Pour plus d'informations, découvrez le communique de presse de Jean-Marc Nollet.

Galerie médias

  • capteurs-solaires-thermiques-viessmann

Category :   L'actualité