Devis gratuit ! cliquez ici pour réduire votre facture d’énergie

Photovoltaïque : fin du régime de primes Qualiwatt en juin 2018 !

La suppression du régime de primes Qualiwatt qui soutient l’installation de panneaux photovoltaïques est fixée à juin 2018…

C’est décidé, Qualiwatt a suffisamment vécu et les installations photovoltaïques n’ont plus besoin d’être soutenues par les pouvoirs publics. C’est l’avis du ministre wallon de l’Énergie Jean-Luc Crucke qui l’a annoncé ce lundi 11 décembre. La date de la disparition est le 30 juin 2018. L'installation doit être effectuée avant cette date pour pouvoir encore bénéficier de la prime.

Un taux de rentabilité supérieur à l’objectif initial

Les primes Qualiwatt avaient déjà régulièrement baissé depuis leur introduction en 2014. Ce fut notamment le cas le 1er juillet dernier. L’annonce de Jean-Luc Crucke de mettre fin à Qualiwatt n’était donc, en somme, qu’une demi-surprise…

La principale raison invoquée pour disparition ? Le taux de rentabilité. « Le taux de rentabilité interne d’une installation photovoltaïque de 3 kWc recevant la prime Qualiwatt est compris entre 7,3 % et 8,4 %, ce qui est bien supérieur à l’objectif initial du régime, à savoir 5 % », s’est défendu le ministre wallon de l’Énergie. Autre argument mis en avant par Jean-Luc Crucke : «Par rapport au lancement de Qualiwatt, les panneaux solaires sont aujourd’hui 30 % moins chers et bien plus performants.»

En effet, suite à la chute des prix, les panneaux solaires deviennent rentables même sans le régime des primes Qualiwatt,

Des conséquences positives pour tous

La CWaPE, le régulateur wallon de l’énergie, a d’ailleurs confirmé ce fait dans son récent rapport d’évaluation du système de soutien Qualiwatt. Tout en invitant le Ministre à prévoir une communication claire sur cette rentabilité et à prendre des mesures pour garantir la qualité des futures installations.

Selon Jean-Luc Crucke, l’arrêt de Qualiwatt aura quoi qu’on en pense des conséquences positives à la fois pour le secteur et les consommateurs. « Le secteur est positif: le phasing-out progressif de la prime entraînera beaucoup moins d’obligations administratives pour les installateurs, ce qui aura un effet encore plus bénéfique sur les prix des installations et sur le développement du photovoltaïque qui sera encore plus rentable », a-t-il conclut. Affaire à suivre…

Demandez un devis gratuit en cliquant ici !


Category :   L'actualité