Devis gratuit ! cliquez ici pour réduire votre facture d’énergie

Ma chaudière a 15 ans, dois-je la remplacer ?

L’âge d'une chaudière est l’un des principaux facteurs qui détermine s’il faut ou non la remplacer. Votre chaudière a 15 ans, et vous ne savez pas quoi faire ? On vous aiguille.

À l’approche de l’hiver, mieux vaut s’assurer que votre chaudière est au top de sa forme pour éviter les pannes mais aussi pour que son rendement soit le plus élevé possible. Il en va de la forme… de votre portefeuille.

En effet, une chaudière dont le rendement tombe sous les 75 %, est une chaudière qui consomme trop ! Et une chaudière de 15 ans, voire plus, a de fortes chances d’être dans le cas…

5 facteurs à tenir en compte

Généralement, on conseille de remplacer une chaudière dans 5 cas de figure :

  • quand elle tombe souvent en panne ;
  • quand votre facture de gaz ou de mazout augmente ;
  • quand le rendement chute sous les 75 % ;
  • quand les besoins énergétiques de la famille changent ;
  • quand la chaudière a plus de 15 ans.

Les chaudières plus âgées sont rarement des chaudières à haut rendement. Elles ont donc tendance à consommer davantage, jusqu’à 30 % de plus. Et à polluer plus. Elles tombent en outre plus souvent en panne. Remplacer une chaudière de plus de 15 ans a donc un intérêt.

Un investissement vite rentabilisé

D’autant qu’en Wallonie, depuis le 30 mai 2017, toute chaudière, quelle que soit son année de construction, doit respecter des critères stricts. Que les vieilles chaudières ont bien du mal à respecter… Et quand ce n’est pas le cas, la chaudière est tout bonnement déclassée ! À Bruxelles, les chaudières de 15 ans et plus sont aussi soumises à un diagnostic approfondi au plus tôt 1 an avant le 15e anniversaire et au plus tard 1 an après ! On vous dit tout sur le contrôle de votre chaudière ici.

Si remplacer sa chaudière représente un investissement, sachez que le nouvel appareil pourra vous faire économiser jusqu’à 33 % sur votre facture d’énergie. Un gain plutôt appréciable. De plus, l’achat d’une nouvelle chaudière peut être vite rentabilisé. Grâce notamment aux primes, tant en Wallonie qu’à Bruxelles. Ainsi, une chaudière à condensation, devenue la norme depuis la directive européenne Ecodesign de septembre 2015, peut être amortie en 7 à 10 ans.

Reste une question : quelle chaudière choisir ? Dauvister peut vous accompagner dans votre choix. N’hésitez pas à nous contacter ! Nous remplaçons votre chaudière en une journée.


Category :   L'actualité