Devis gratuit ! cliquez ici pour réduire votre facture d’énergie

Dans la salle de bains, pensez au chauffage par le sol !

Le chauffage est important dans la salle de bains. Pourtant, c’est souvent la pièce la plus mal pensée en termes de chauffage. Une bonne option dans une nouvelle construction ? Le chauffage par le sol. Voici pourquoi.

Chauffage par le sol salle de bain Dans une salle de bains, on a souvent tendance à se contenter d’un chauffe-serviette. Certes, c’est un excellent appoint, mais il est parfois insuffisant pour chauffer toute la pièce. Pour un confort maximum, dans une nouvelle construction parfaitement isolée, on conseillera davantage un système de chauffage par le sol.

Les avantages du chauffage par le sol

Premier avantage du chauffage par le sol ? Vous ne devrez plus craindre le sol froid du carrelage au sortir de la douche. Circuler pieds nus deviendra un plaisir.

Autre atout de taille : le chauffage par le sol est invisible ! Pas besoin de corps de chauffe qui empiète sur la surface disponible. Dans une salle de bains de petite taille, c’est tout bénéfice.

Surtout, le chauffage par le sol consomme peu d’énergie et est donc économique. En effet, le chauffage par le sol fonctionne à des températures plus basses (l’eau est chauffée à 40°C maximum au lieu de 60°C). Les économies sur votre facture d’énergie seront de l’ordre de 15 % en moyenne. Attention toutefois à bien dimensionner votre chauffage par le sol dans la salle de bains. Prenez la peine d’évaluer vos besoins en chaleur en fonction de la surface.

Sachez aussi que pour obtenir la même sensation de chaleur qu’avec des radiateurs, on peut baisser la consigne de température de 2°C avec un chauffage par le sol. En effet, avec un chauffage « classique » (radiateurs), l’air chaud grimpe au plafond; il fait moins chaud à hauteur d’homme.

Une chauffe-serviette en appoint ?

Dans les plus grandes salles de bains, même si la maison est parfaitement isolée, on conseille de combiner chauffage par le sol et sèche-serviette. Le processus de réchauffement d’un chauffage par le sol est en effet un peu plus lent. La chaleur doit d’abord se répandre dans le sol et le traverser. Il faut en tenir compte lorsque l’on programme les plages horaires.

Pour parer ce léger inconvénient, on peut aussi installer un sèche-serviette mixte. Un sèche-serviette qui fonctionne à la fois à l’eau chaude mais aussi à l’électricité. Vous pouvez ainsi l’utiliser de façon plus ponctuelle. C’est très pratique aussi durant l’été ou à mi-saison quand il n’est plus nécessaire de faire tourner le chauffage. Veillez à placer votre chauffe-serviette mixte à 60 cm minimum de la douche ou de la baignoire.

Un dernier conseil : pour votre salle de bains, ne négligez pas le système d’aération ou de ventilation. Vous éviterez ainsi les problèmes d’humidité et de moisissures très fréquents dans cette pièce fortement chauffée et humide.

Galerie médias

  • chauffage-sol-salle-de-bains

Category :   L'actualité