Devis gratuit ! cliquez ici pour réduire votre facture d’énergie

Les panneaux solaires valent la peine malgré le tarif « prosumer »

Les propriétaires de panneaux photovoltaïques wallons devront peut-être s’acquitter d’un tarif « prosumer » à partir de janvier 2019. Malgré cela, le retour sur investissement sera encore de 8% !

Installation de panneaux photovoltaïquesPour les (futurs) propriétaires de panneaux photovoltaïques, la nouvelle est tombée comme un couperet début avril : la Cwape, le régulateur wallon de l’électricité et du gaz, a publié un projet pour la mise en place d’un tarif « prosumer » en 2019. La note s’élèverait, en moyenne, à 324 € par an pour une installation de 5 kWc.

Pourquoi un tarif prosumer ?

Jusqu’à présent, les propriétaires de panneaux photovoltaïques ne paient pratiquement rien pour l’utilisation du réseau électrique. Or, ils sollicitent bel et bien le réseau. C’est le cas lorsque les panneaux ne produisent pas (ils prélèvent alors de l’électricité) mais aussi lorsqu’ils produisent trop (ils injectent de l’électricité sur le réseau). Pour la Cwape et le gouvernement wallon, il n’y a donc pas de raison qu’ils échappent aux frais de réseau. Une position qui a déjà été adoptée en Flandre depuis juillet 2015.

Comment sera calculé le tarif prosumer ?

La Cwape a opté pour un tarif capacitaire. Bref, ce que vous paierez dépendra de la puissance de votre installation photovoltaïque. Toutefois, le montant variera aussi selon votre gestionnaire de réseau. Pour le professeur de l’ULg Damien Ernst, interrogé par La Libre Belgique, « le tarif capacitaire se justifie dans un monde où les batteries et le photovoltaïque seront de plus en plus utilisés. Je trouve que le montant est raisonnable. Ceci dit, les prosumers qui possèdent déjà leur installation vont perdre du rendement. Il aurait peut-être été préférable d’appliquer ce tarif aux nouveaux investisseurs. »

Quel sera l’impact sur le rendement des panneaux photovoltaïques ?

En Wallonie, on estime que les gains sur la facture d’électricité d’une installation moyenne bien orientée (14 panneaux sud ou sud-est qui produisent 3.000 kWh/an) s’élève à un peu plus de 700 €/an grâce au mécanisme du compteur qui tourne à l’envers. De plus, grâce à la prime Qualiwatt, vous bénéficiez également, pendant 5 ans, d’environ 525€/an. Quant à ceux qui ont placé des panneaux avant 2014, ils bénéficient en outre de certificats verts.

Nous avons calculé que même si le tarif prosumer entre en vigueur (rien n’est encore fait), le retour sur investissement d’une installation photovoltaïque sera de 8 ans. Quant à son rendement, il sera, selon les cas, de 6,5% à 8% ! Bref, placer des panneaux photovoltaïques reste, et de loin, l’investissement le plus rentable dans une maison et vaut toujours la peine.

Galerie médias

  • installation-panneaux-photovoltaiques

Category :   L'actualité