Devis gratuit ! cliquez ici pour réduire votre facture d’énergie

Première en Belgique : un centre nature autonome en énergie

C’est une première en Belgique et même dans le Benelux : un centre nature de la région d’Eupen, la Maison Ternell, est autonome en énergie. Chauffage et électricité sont produits grâce à la combinaison d’un système de cogénération et de panneaux photovoltaïques couplés à des batteries.

Ternell - premier centre autonome en BelgiqueEn matière énergétique, le centre nature de la Communauté germanophone fait office de pionnier. A ce jour, la Maison Ternell est en effet le premier site dans le Benelux, et avant l’Allemagne, à être autonome du réseau électrique et à subvenir à ses besoins en chauffage. Une première à laquelle a largement contribué Dauvister.

Jusqu’alors approvisionné en électricité par une ligne haute tension trop coûteuse à maintenir en état, le centre nature eupenois n’a eu d’autre choix que de trouver une autre solution. Si possible économique et durable. L’option retenue : un système de cogénération couplé à des panneaux photovoltaïques et des batteries.

La cogénération, c’est quoi ?

Grâce à la cogénération, il est possible de produire simultanément de la chaleur et de l’électricité avec une seule installation. Dans le cas du centre nature Ternell, le système peut fonctionner de deux façons : il peut produire uniquement de l’électricité ou il peut combiner électricité et chauffage.

« Lorsque le système ne produit que de l’électricité, l’installation photovoltaïque suffit à alimenter les deux bâtiments du centre, précise Yves Warnant, co-CEO de Dauvister qui s’est chargée de l’installation du système. L’approvisionnement est assuré à 100 % par les onduleurs. En cas de surproduction, le surplus est stocké dans les batteries qui fourniront l’appoint quand les panneaux ne produiront pas suffisamment. Si ça ne suffit pas le groupe de cogénération se mettra en marche. »

Et quand les bâtiments ont aussi besoin de chauffage ? Quand le groupe de cogénération est amené à se mettre en route, la chaleur de celui-ci réchauffe un réservoir tampon. Si sa température monte trop, l’excès de chaleur est évacué. Si la température est insuffisante, un chauffage à pellets prend le relais.

Une autonomie énergétique et économique

Au centre nature de la Communauté germanophone, on se félicite de la solution qui se révèle particulièrement économique. L’installation de la cogénération couplée au système photovoltaïque et batteries a coûté en effet deux fois moins cher que le remplacement de la ligne haute tension.

Et les bénéfices ne s’arrêtent pas là. L’indépendance énergétique induite par la cogénération a aussi permis à la Maison Ternell de réduire fortement sa facture d’énergie. Mais aussi et surtout de réduire fortement ses émissions de CO2. Un facteur important pour cette maison forestière qui abrite le musée des Fagnes et de la forêt, accueille des classes vertes pour sensibiliser petits et grands aux beautés de la faune et la flore.

Contactez-nous !

Galerie médias

  • ternell-cogeneration
  • ternell-cogeneration-1
  • ternell-exterieur

Category :   L'actualité